Ousseynou Sall condamné à perpétuité

Accusé d'homicide volontaire, Ousseynou Sall a comparu, hier, devant la chambre criminelle pour expliquer son acte. Niant systématiquement les faits, il n'a pas pu échapper à la loi. Ainsi, le juge l'a déclaré coupable et condamné à perpétuité.


POUR AVOIR POIGNARDÉ FALLOU DIONGUE : Ousseynou Sall condamné à perpétuité
L'accusé Ousseynou Sall croupira en prison pour le restant de ses jours. Du moins, c'est la décision du juge de la chambre criminelle de Dakar. C'est hier, que l'accusé a fait face au juge qui lui a infligé cette sentence. En effet, il est inculpé pour le chef d'homicide volontaire.  Le 30 Décembre 2010, est le jour où tout a basculé pour cet homme dont sa victime a malheureusement rendu l'âme. Ce jour, aux environs de 14h, alors que Fallou Diongue était venu réparer son véhicule, sa vie a pris une autre tournure. Attendant que finisse la réparation, Fallou était assis devant un kiosque de pari municipal urbain (PMU). Buvant tranquillement son jus, il a reçu un appel téléphonique. En communication, il n'a pas vu venir l'atrocité qui s'en est suivie. Après avoir pris une bonne dose de diluant, Ousseynou Diongue a cassé la bouteille et avec un tesson de cette bouteille, il a poignardé Fallou. 
Ce dernier ne comprenant rien, se mît à courir inconsciemment, avec des jets de sang abondants, avant de tomber par terre. Les riverains sont venus à son chevet pour l'amener aux urgences. Mais malheureusement, il succombera des suites du profond coup qu'il a reçu. Il est dit dans le certificat médical, qu'il s'agit d'une plaie du cervical gauche de 4cm et la victime a perdu énormément de sang. Cette dernière ne pouvait en aucun cas survivre à une telle hémorragie. Bien évidemment, Ousseynou Sall a essayé de fuir après son forfait, mais il a été appréhendé par les témoins. Ces derniers le conduiront à la police où il a été entendu par les éléments de la police de Thiaroye. Sur place, le présumé meurtrier a nié les faits qui lui sont reprochés. Il a été confondu avec un autre se défend t-il. Attrait à la barre de la chambre criminelle, hier, l'accusé persiste sur ses dénégations.  «Je suis innocent. Ce jour-là, je venais du marché où j'étais parti acheter du matériel pour mon travail. A mon retour, j'ai aperçu une grande foule près du garage automobile. Les gens se jetaient des pierres et, du coup, mon matériel est tombé par terre. Quand je me suis mis à le ramasser, ils m'ont pris d'assaut en m'accusant de meurtre », explique le cordonnier. 
Ousseynou Sall dit Karballa serait sous l'emprise du diluant quand il enfonçait le tesson sur le cou de Fallou Diongue. 
Pour justifier l'utilisation, il dira « je ne consomme pas du diluant. Mais, je l'utilise pour mon travail car je suis cordonnier ». Ses déclarations sont battues en brèche par bon nombre de témoins appelés à la barre. Ils ont tous déclaré avoir reconnu le bourreau de Fallou Diongue. 
Selon eux, Ousseynou n'était pas maitre de lui-même quand il a poignardé Fallou. Ce dernier était assis et communiquait au téléphone. A en croire les témoins, Ousseynou voulait s'emparer du téléphone et il n'a pas hésité à lui faire la peau. 
Selon le maitre des poursuites, les faits sont incontestables. Il soutient que « la drogue a des conséquences néfastes. Ainsi, il a requis la peine maximale c'est-à-dire, la perpétuité. Du côté de la défense, c'est la résignation. Selon la robe noire, on ne peut pas demander l'impunité quand il y'a mort d'homme. Mais, il est important de considérer les circonstances. Elle a sollicité une application bienveillante de la loi compte tenu de sa personnalité. Finalement, Ousseynou Sall est condamné à perpétuité par la chambre criminelle de Dakar.
 
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 310
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image