Chemin de fer Dakar-AIBD : Cafouillage autour d'un marché de 500 milliards

C'est un imbroglio autour du marché de 500 milliards de construction du chemin de fer Dakar-AIBD. Et pour cause, ce marché a été attribué au groupe Ingie Ineo-Thales de la France. Mais, cette décision a été attaquée par la société « Yenigun E+M » estimant qu'elle présente une meilleure offre que le groupe français.

Selon L'Observateur, tout a commencé lorsque l'Apix a lancé au nom de l'Etat du Sénégal, un appel d'offre international pour la mise en œuvre d'une nouvelle ligne de Train Express régional d'une longueur de 55 kilomètres.

L'objet du projet est la conception et la réalisation d'une ligne de chemin de de fer électrifié à deux voies à écartement standard

Le train Express doit relier Dakar et l'AIBD, avec ripage et renouvellement de la voie métrique en trois lots distincts et deux tranches.

L'appel d'offre comporte deux tranches. Au terme de la première, il était question de compétence technique. 18 candidats sur 23 ont été retenus.

Après arbitrage, la société Thales qui a fait l'offre la plus « chère et la moins disante », a été choisie.

Mais selon les Turcs, cette explication de l'Agence en charge des Grands travaux de l'Etat, ne peut nullement prospérer. C'est pourquoi, un recours a été déposé le 25 juillets dernier sur la table de l'Apix. Une contestation qui a déjà occasionné la suspension de l'attribution provisoire. La société française devra donc attendre la décision de l'Armp.
 
Badara SENVIDEO
 
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 308
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image