Isolement, privation de visite, dépression... : Les dures conditions de détention d'Imam Ndao et Cie

Si les détenus de Rebeuss réclament un jugement, ceux du Camp pénal, particulièrement, les hommes inculpés pour terrorisme, réclament un meilleur traitement. L'isolement, la privation de visites sont, entre autres, le régime auquel sont soumis Imam Alioune Badara Ndao et ses co-inculpés.




Les conditions que vivent imam Ndao et compagnie sont telles que leurs familles promettent de se faire entendre. En effet, les détenus seraient confinés 23H30 sur 24. Et un de leurs avocats informe que ce traitement a impacté négativement sur la santé de certains détenus qui ont été obligés de faire un tour à l'infirmerie de la prison.

Certains, même, ont commencé à faire une dépression. A en croire nos confrères, c'est le cas de l'étudiant Ousseynou Diop, inculpé pour apologie au terrorisme, suite à un message posté sur Facebook. Il a été interné à l'hôpital Fann.
 
Badara SENVIDEO
 
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 356
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image