Choc du 22 Avril : la tension monte et les deux lutteurs se barricadent. (2ème partie à BASSOUL village de Yékini)

La consigne est donnée, Bassoul est interdit d'accès à toute personne étrangère au village. C'est la même directive à chaque fois que l'enfant chéri de cette bourgade située après Joal, livre bataille dans l'arène. Depuis le 07 et le 08 avril dernier, il est strictement interdit de s'aventurer dans les périphéries  même du village.

Bassoul protège son enfant, c'est le moins que l'on puisse dire, vu l'opiniâtreté avec laquelle les dignitaires de ce terroir sérère qui ne lésinent sur rien, pour assurer à Yékini une victoire sans contestation face à l'enfant de Double Less. Comme à son habitude, le roi des arènes rend visite à la terre natale de ses parents pour recevoir une dernière fois les bénédictions de sa famille et de ses anciens, et c'est l'occasion aussi des derniers réglages mystiques et des derniers conseils avisés. Depuis ses débuts dans l'arène sénégalaise c'est le même rituel.

C'est ne pas le hasard s'il revient toujours à Bassoul avant un grand combat sa vocation de lutteur est née sur la place du village ou dans les années 90, venu rendre visite à sa famille, un tournoi de lutte le consacra champion et le révélera comme un fin technicien.
 
Jaly Badiane, Senvideo  
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 5232
Commentaires des invites:
Ecrit Par ctn ( il ya 2252 jours )
" The best   
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image