Les troupes de la Cedeao contrôlent les points stratégiques, Gambie


LES TROUPES DE LA CEDEAO CONTRÔLENT LES POINTS STRATÉGIQUES DE LA GAMBIE (MICEGA)

 Les forces de la Mission de la communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest en Gambie (MICEGA) sont entrées samedi sur le territoire gambien, pour contrôler des points stratégiques en vue de sécuriser les populations et faciliter la prise de fonction du nouveau président Adama Barrow, a-t-on appris de source officielle.
 
"A la suite de la médiation et au départ de Banjul de l'ex-président Yahya Jammeh, les forces de Mission de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest en Gambie (MICEGA), sont entrées sur le territoire gambien, ce samedi", indique un communiqué de son commandant, le général de division François Ndiaye.
 
Selon le texte de la MICEGA dont copie est reçue dimanche à l'APS, cette action a pour "but de contrôler des points stratégiques en vue de sécuriser les populations et faciliter la prise de fonction président élu, son excellence Adama Barrow".
 
Le communiqué ajoute que conformément "au mandat qui s'exercera jusqu'à ce que le président Barrow prenne effectivement fonction et que les conditions de l'exercice effectif du pouvoir par le nouveau président de la République de Gambie soient réunies".
 
Le président de la commission, Marcel Alain De Souza a annoncé dans la nuit du samedi au dimanche que le nouveau président Adama Barrow sera installé en Gambie après la sécurisation de la capitale Banjul et du territoire gambien par les forces de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).
 
Marcel Alain De Souza a annoncé qu'une bonne partie des troupes de la CEDEAO seront déployées dimanche à Banjul pour sécuriser la capitale et le territoire gambien.
 
"Les conditions de sécurité exigent que les troupes que nous avons envoyés puissent prendre le temps de sécuriser mètre par mètre Banjul et les autres villes. Une fois que les troupes pourront garantir (...) la sécurité, il partira. Le plutôt possible sera le mieux", a-t-il expliqué.
 
M. De Souza a fait savoir que les troupes seront immobilisées en Gambie pendant un certain temps, pour que la CEDEAO puisse "s'assurer que le calme est vraiment revenu et qu'il n'y a pas d'actes de sabotage et que la sécurité est bien faite".
 
Badara SENVIDEO
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 383
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image