Le retour de Adama Barrow et le drame de Mbadianéne à la Une

Le retour de Adama Barrow et le drame de Mbadianéne à la Une

Les quotidiens reçus vendredi à l'APS s'intéressent au retour d'Adama Barrow à Banjul et au tragique accident qui a fait 16 morts et 18 blessés entre les villages de Mbadianéne et Missira.
 
Après un exil de 10 jours à Dakar, le président Adama Barrow est arrivé jeudi à Banjul où une foule s'était rassemblée autour de l'aéroport pour l'accueillir.
 
‘'Immense accueil populaire'' à Banjul, rapporte Le Soleil qui écrit : ‘'Le président de la République de Gambie, Adama Barrow, est rentré hier à (Banjul). Une foule immense est venue à son accueil, lui témoigner toute sa fierté. L'aéroport de Yundum a été sécurisé par les forces de la CEDEAO. Elles étaient les seules à détenir les armes''.
 
‘'L'extase !'', s'exclame le journal Enquête à propos du retour de Barrow, soulignant que les supporters du président gambien ‘'ont mis la barre haut, côté mobilisation''.
 
‘'Hier, écrit Enquête, la démonstration jubilatoire n'avait pas une direction précise dans ses déambulations. Elle n'avait non plus de bornes dans ses expressions (...) L'arrivée de celui qui a désincarné le mythe Yahya Jammeh a tenu toutes ses promesses de mobilisation''.
 
‘'Cahier d'un retour au pays natal'', titre Le Quotidien, précisant que Barrow a été convoyé par l'Armée sénégalaise et protégée par le Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale (élite sénégalaise).
 
Dans un billet intitulé ‘'Barrow de Banjul'', le journal écrit : ‘'Adama Barrow retourne sur ses terres. Après un exil forcé à Dakar, le président est retourné dans son enclave sans entrave. Il devient l'homme le plus puissant sur ce bout de terre lové au cœur du Sénégal (....) Un air d'espoir accompagne cette nouvelle ère qui s'ouvre dans ce pays, qui est le prolongement du Sénégal. We have a dream !''.
 
Libération présente Jammeh comme ‘'un ancien dictateur traqué''. 
 
‘'Ousmane Sonko, l'ancien ministre de l'Intérieur gambien a été arrêté en Suisse, suite à une plainte pour des faits de torture. Au même moment, le général Borra Colley, chef des tueurs de Jammeh, les +jungullars+, tombait en Casamance alors qu'un témoignage révèle le rôle direct de Yahya Jammeh dans l'exécution d'un soldat soupçonné d'avoir une aventure avec son épouse'', écrit le journal.
 
Les journaux s'intéressent aussi à l'accident qui a fait, jeudi matin, 16 morts et 18 blessés. 
 
Il s'agit d'une collision, survenue vers 10 heures, entre les villages de Mbadianéne et Missira dans la commune de Sagna (Malem Hodar) entre un camion-citerne malien en partance pour Dakar et un minicar transportant des commerçants qui se rendaient au marché hebdomadaire de Missirah.
 
Parlant de cet accident, La Tribune titre : ‘'Le monde s'effondre à Kaffrine, 16 morts et 18 blessés''.
 
L'Observateur qui parle de ‘'l'horreur de Mbadianène'', souligne qu'un camion-citerne écrase et traîne un minicar sur 50 mètres. Il y a eu 16 morts dont 5 femmes. ‘'16 personnes périssent'', affiche à sa Une L'As.
 
Dans l'affaire Ndiaga Diouf, Vox Populi annonce que Barthélémy Dias, poursuivi pour coups mortels, coups et blessures volontaires et de détention illégale d'arme sans autorisation administrative, sera fixé sur son sort le 16 février. 
 
Selon Sud Quotidien aussi, Dias est renvoyé au renvoyé au 16 février. 
 
Le Soleil revient sur la cérémonie de rentrée solennelle des cours et tribunaux qui s'est déroulée jeudi. Le journal reprend à sa Une le chef de l'Etat qui assure que ‘'la modernisation de la justice est une réalité''.
 
Badara SENVIDEO
 

Vues: 198
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image