Moustapha Cissé Lô : " Pourquoi nous avons perdu à Mbacké et à Touba"


content_image

Après la proclamation des résultats provisoires du referendum du 20 mars passé, Moustapha Cissé Lô a sorti une déclaration pour se féliciter «de la manière la plus chaleureuse tous ceux qui ont participé au vote du dimanche 20 mars pour s'acquitter de leur devoir de citoyen».

«Au regard des résultats provisoires globaux, nous manifestons une entière satisfaction du score obtenu par notre coalition à l'échelle nationale. Cependant, nous notons avec regret la médiocrité du résultat obtenu dans les communes respectives de Mbacké et de Touba, bien que des efforts inlassables et vigoureux y ont été déployés et ce avec force. Au demeurant, il faudrait signaler que nos véritables adversaires se résumaient aux interprétations erronées et instrumentalisations à des fins diaboliques du projet de reformes constitutionnelles. Ces actes ont été à la base d'une asymétrie de l'information accablante fondée sur des renseignements concoctés, trafiqués et infondés poussant des chefs religieux, imams et islamologues de notre terroir, à s'identifier aveuglément à certains points hautement importants dont l'interprétation est artificielle et fictive», analyse le Président du Parlement de la Cedeao.

C'est pourquoi, fait-il remarquer, «malgré l'adhésion et le soutien moral de nos respectés guide religieux de la ville sainte, nous avions buté sur la résistance de certains oiseaux de mauvaise augure mus par leurs intérêts personnels dans le but de pouvoir faire capoter cette reforme pourtant essentielle pour une cohésion sociale irréprochable et une démocratie constitutionnelle infaillible pour la vie de la nation sénégalaise».

«Nous avions mis l'ensemble des moyens possibles pour l'engagement de la bataille pour le rétablissement de la vérité afin de faire passer ce projet de reforme avec le soutien de tous les acteurs politiques de la commune et ce autour d'une équipe homogène et bien soudée : la coalition Benno Bokk Yakaar», se défend-t-il.

Parlant de sa responsabilité dans le département de Mbacké, il déclare qu'il n'était que le plénipotentiaire de la coalition Benno Bokk Yakaar. «Je n'ai dirigé aucun comité électoral et les 16 communes ont toutes désigné ceux qui avaient la charge de diriger les élections et des moyens substantiels leur ont été alloués pour mener à bien leurs missions. Je suis convaincu d'avoir accompli ma mission avec loyauté, courage et détermination. J'ai donné tous les moyens nécessaires, parcouru le département pour des séances d'explication tout en mettant à profit l'organisation de nos représentants et mandataires dans presque tous les bureaux et centres de votes. Nous avons gagné 9 communes et en avons perdu 7 au sein du département de Mbacké. Il faut en tirer les conséquences», indique-t-il.
 
Badara SENVIDEO
 
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 556
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image