Cyclisme: Le tour du Sénégal, une belle occasion pour vendre la destination du pays

Cyclisme: Le tour du Sénégal, une belle occasion pour vendre la destination du pays
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
En prélude à la 15e édition du Tour du Sénégal prévue du 23 au 30 avril, le président de la Fédération sénégalaise du cyclisme, Michel Thioub, et le PDG de la société Patisen ont procédé, ce vendredi, à la signature d'un nouvel accord de partenariat. 

Avec une distance totale de 977,7 km à parcourir, la 15e édition du Tour du Sénégal connaîtra la participation des pays d'Afrique, d'Asie et d'Europe. Ce sont, entre autres, la Hollande, la Belgique, l'Allemagne, les Emirats Arabes Unis, le Sénégal... Le président de la Fédération sénégalaise de cyclisme, Michel Thioub, a annoncé la participation de 12 équipes à cette compétition repartie en 7 étapes. Compétition à laquelle M. Thioub attend toujours la confirmation de trois autres équipes.

Dakar, Mbour, Thiès, Kaolack, Saint-Louis, Diourbel, Tivaouane sont, pour leurs infrastructures hôtelières, les villes concernées par cette 15e édition du Tour du Sénégal.

Pour le Président directeur général de la société Patisen, le ministère du Tourisme devrait être associé à l'organisation de ce Tour du Sénégal. Car, soutient Youssef Omaïs, ‘'cet évènement est une belle occasion pour vendre la destination Sénégal''.

Afin de mieux booster cette discipline, l'ancien président de la Fédération du cyclisme préconise des solutions. ‘'Il faut revoir la petite catégorie. Auparavant, il y avait des juniors et des séniors. On a même vu des juniors qui ont été champions du Sénégal.

Il faut repartir à la base pour former des techniciens, puisqu'on n'a pas assez intéressé les gens à la pratique de la discipline, organisé des randonnées qui sont des creusets pour la détection des éléments aptes à la pratique du cyclisme'', a suggéré Alioune Diop, qui soutient que le plus grand obstacle pour le développement du cyclisme demeure la cherté du matériel. ‘'Un vélo de qualité se vend à des millions. Ensuite, le port vestimentaire du cycliste coûte excessivement cher. Le maillot de même que les chaussures ne coûtent pas moins de 100 000 F Cfa'', a fait remarquer M. Diop. 

Source : Enqueteplus

Dans la meme Rubrique
          



Vues: 414
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image