Caricature de Serigne Touba par Jeune Afrique: Idrissa Seck exprime sa "vive indignation"



Caricature de Serigne Touba par Jeune Afrique: Idrissa Seck exprime sa "vive indignation"
Dans un communiqué, le président Idrissa Seck et le parti Rewmi expriment leur "vive indignation et réprobation face aux agressions répétées contre nos valeurs religieuses et culturelles" et condamnent fermement la publication de caricatures "visant à dégrader nos symboles les plus précieux que représentent le prophète de l'Islam et l'éminent guide Serigne Touba, Khadim Rassoul".
Selon les Reswmistes, la liberté d'expression ne justifie pas celle de blasphémer, de blesser l'autre dans sa foi et dans sa croyance. "L'irrévérence revendiquée par certains au nom de cette liberté d'expression est une faute méprisable et condamnable", lit-on sur la note.

« Quiconque le veut, qu'il croit, et quiconque le veut qu'il mécroie » mais personne n'a le droit de dégrader et de piétiner la dignité d'autrui, martèlent Idy et ses camarades.
 
Badara SENVIDEO
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 592
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image