Amnesty International appelle à l'adoption du Code de la presse


content_image
Amnesty International Sénégal est favorable à l'adoption du Code de la presse, dans les plus brefs délais. Seydi Gassama, directeur exécutif de ladite structure et ses collaborateurs l'ont souligné dans le rapport annuel 2015/2016 présenté ce mercredi 24 février 2016, à Dakar. La structure qui entendait rendre compte de la situation des droits humains dans le monde au cours de l'année 2015, a invité les autorités étatiques à «adopter, au plus vite le code de la presse afin d'assainir la profession de journaliste et améliorer le statut de journaliste. 
A l'instar de pays de plus en plus nombreux sur le continent africain qui reconnaissent le rôle irremplaçable des médias dans le fonctionnement de la démocratie, la promotion des droits humains et de la bonne gouvernance, le Code de la presse du Sénégal doit consacrer la suppression des peines privatives de liberté pour les délits commis par les journalistes dans l'exercice de leur profession», a indiqué Amnesty International. Sur un autre chapitre, la structure d'appeler également à l'adoption et à la mise en œuvre, le plus vite possible du «Code de l'enfant pour protéger cette catégorie vulnérable de sénégalais contre le trafic, la violence et l'exploitation par la mendicité notamment. Selon des estimations, quelque 20 mille enfants issus des écoles coraniques mendient tous les jours dans les rues de Dakar et d'autres localités du pays», soutiennent M. Gassama et Cie.
 
Badara SENVIDEO
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 461
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image