Une bombe de 300 000 jeunes demandeurs d'emplois au Sénégal


content_image

Chaque année, 300 000 jeunes frappent aux portes du marché de l'emploi. Une situation qui plombe la croissance inclusive, crée l'insécurité économique et expose les populations concernées à l'immigration clandestine et à la radicalisation.

Louise Cord, la directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Sénégal, la Mauritanie, la Guinée-Bissau, la Gambie et le Cap-Vert, a révélé ce chiffre énorme et posé les dangers qu'il charrie lundi dernier, lors du forum sur l'emploi, la formation et l'inclusion des jeunes.

Cette situation, signale Louise Cord, citée dans Le Témoin de ce mercredi, touche beaucoup d'autres pays du continent. « Près de 80 % des jeunes en Afrique sont en situation d'emploi précaire et ce taux est beaucoup plus élevé dans les zones rurales que dans les zones urbaines, et beaucoup plus élevé chez les femmes que les hommes », martèle-t-elle.
 
Badara SENVIDEO
 

Vues: 415
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image