Dans sa chronique de la semaine Pape Alé Niang dénonce les attaques puériles qui risquent de dénaturer le débat d’idées souhaité pour la prochaine présidentielle. Il interpelle le Président de la République sur les organes de contrôle qui ne font plus leur travail. Avant de donner son point de vue sur les médias.
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 206
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image