Marche de l'opposition: Idrissa Seck tombe, Oumar Sarr chassé, Barthélemy Dias blessé par balle




Guy Marius Sagna du collectif “Non aux Ape”, chargé, se retrouve à terre. Ses camarades accusent la police de l'avoir poussé et dénoncent la violation de ses droits.
Après s'être relevé, il a dénoncé la violation de l'arrêté du préfet par les forces de l'ordre qui les ont pourchassés. Un officier de police a alors ordonné son arrestation.
Il a été embarqué dans une fourgonnette de la police vers une destination inconnue.

Barthélémy Dias a été blessé alors qu'il tentait de forcer le barrage érigé par les forces de l'ordre aux environs de l'ambassade de la Mauritanie sis à Colobane. Le maire de Mermoz Sacré-Cœur d'indiquer que la police l'a atteint d'une balle en caoutchouc au niveau du pied droit.

L'image fait sourire, même si l'instant est dramatique! Idrissa Seck qui tombe avant d'être rattrapé par son garde du corps, Oumar Sarr leader du PDS chassé des locaux de la RTS dans lesquels il s'était réfugié et le professeur Malick Ndiaye qui, voulant échapper aux gaz lacrymogènes, s'est pris dans son grand boubou, sont les images insolites à retenir, entre autres, de la marche avortée de l'opposition cet après midi à Dakar...

Pape Diop, le leader de Bokk Gis Gis, a été lui aussi blessé lors des affrontements entre forces de l'ordre et manifestants à la Place de l'Obélisque. Il a reçu du gaz lacrymogène de la part des forces de l'ordre.
Selon notre source, il a été évacué à la clinique des Mamelles...

Ils on tenu parole en se rassemblant à la devanture de la Rts. Mais, les opposants réunis au sein de Wattu Sénégal n'ont pu réussir à forcer le barrage des limiers.
Leur marche pour disent-ils dénoncer les dérives du régime de Macky Sall a été dispersée par la police. En cause? Aussitôt massée à la devanture de la Rts, en début d'après midi, la foule compacte de leaders opposants aidés en cela par leurs militants et sympathisants, a tenté de forcer le barrage des éléments anti-émeutes de la police. Mais, en un tour de main des jets de grenades lacrymogènes repoussent les marcheurs. Qui se sont dispersés dans les rues et ruelles jouxtant la rue 1 de la Médina.

Au cours de la débandade, le coordonnateur du Pds s'est spontanément réfugié à la Rts, mais il sera vite prié de sortir des lieux.
 

marche-2


marche7
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 1134
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image