Lutte – Sanctions financières pour actes de violence: Les reliquats de Gouye Gui et Boy Niang confisqués.

Résultat de recherche d'images pour "BOY NIANG GOUYE GUI"
 
 
Les deux lutteurs, Gouye Gui et Boy Niang, qui se sont affrontés le 5 mars dernier devront répondre de leurs actes devant la commission de discipline avant de rentrer dans leurs fonds. 

Les deux adversaires du 5 mars dernier au stade Demba Diop devront répondre de leurs actes de violence avant de pouvoir rentrer dans leurs fonds. En effet, hier mardi, les managers des deux lutteurs ont quitté le siège du CNG les mains vides. En effet, Mor Fadam, manager du Roi du Simpi, et Bourkhane Wade, celui de Boy Niang 2, ont déclaré que le CNG a confisqué le reliquat de leurs poulains respectifs. «Je n’ai pas pu récupérer le chèque de Boy Niang 2. Le CNG va le convoquer. C’est l’explication qu’on vient de me donner à l’instant », informe le manager du fils de Gaulle. Le motif ? «C’est à cause des incidents qui se sont produits le jour du combat entre les deux camps», ajoute Bourkhane Wade dans les colonnes de Sunu Lamb.

S’agissant des autres sanctions financières, Khadim Ndiaye, en plus d’avoir enregistré une belle victoire sur Lirou Diane, peut véritablement souffler. Il a reçu l’intégralité de son reliquat.

Du côté de l’écurie Walo, la situation est moins heureuse. En effet, son adversaire malheureux a été sanctionné pour avoir écopé de trois avertissements (15 %) et de trois sorties (15%). Il perd ainsi la rondelette somme de 60.000 FCFA. Le lutteur Safara (Mor Fadam) perd 11.250 FCFA.

 
 

Vues: 130
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image