Référendum : Moustapha Diakhaté s'attaque aux «faux chefs religieux»


content_image

Moustapha Diakhaté, le président du groupe parlementaire “Benno Bokk Yaakaar”, s'en prend aux faux chefs religieux du courant du «non» qui “veulent plonger le Sénégal dans le chaos”. “Une certaine frange de faux «chefs religieux» du courant du «non» fait montre d'un inadmissible manque de respect envers les guides spirituels musulmans et les populations de notre pays.

Elle ment lorsqu'elle dit que la révision constitutionnelle ouvre la voie à la légalisation de l'homosexualité et à l'autorisation par le Président de la République de toute construction de mosquée au Sénégal», dit-il dans un communiqué parvenu à la Rédaction de Seneweb. «Manifestement, nous avons affaire à des Daesh et Boko Haram encagoulés, sans morale ni éthique républicaines, donc dangereux pour le Sénégal», note-t-il. «Contrairement à leurs abjectes allégations, la révision constitutionnelle n'est porteuse d'aucun de ces mensonges.

C'est une révision qui vise à renforcer la République, moderniser le régime politique et approfondir la démocratie et l'Etat de droit», explique le député. Moustapha Diakhaté invite ainsi solennellement les vrais républicains de la coalition du «non» à dénoncer publiquement la propagande des fanatiques casseurs de la République.
 
Badara SENVIDEO
 
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 434
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image