Accusée par plusieurs supporters, la police, toutes griffes dehors, se dédouane et mouille les supporters de l’USO

La Police sort de son mutisme! Accusée d’avoir mal géré le drame qui s’est produit, hier samedi 15 juillet au stade Demba Diop, les services de Omar Maal ont sorti un communiqué pour apporter des précisions. « Contrairement à ce qui a été relayé par une certaine presse, le stade Demba Diop a reçu ce jour et comme d’habitude dans de pareilles circonstances, un dispositif sécuritaire correct », peut-on lire dans le document reçu à Senego.

Mais, précisent les forces de l’ordre, « avec la furie aveugle des supporters de l’Union sportive de Ouakam (USO), déclenchée par le but égalisateur de l’équipe adverse (Ndlr: C’est le deuxième but des Mbourois), et l’absence d’une grille de protection complète du pourtour intérieur du stade, la pelouse a dans la cohue, été envahie et le match naturellement, arrêté par l’arbitre ».

Ainsi, le Bureau des Relations publiques de la police estiment que « les douloureux événements sont dus moins à l’importance numérique de la police qu’à la violence aveugle à laquelle s’ajoute l’accident né de l’affaissement d’un pan de mur ».

 
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 217
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image