Songué Diouf n’est pas du tout satisfait du rapport relatif au projet de loi examiné ce jeudi à l’Assemblée nationale. Selon le professeur, les gouvernants ont vraiment fauté, car il s’agit du destin d’une nation. Sur cet extrait, le professeur Songué ne sait toujours pas rétabli de la grosse faute figurant sur le document à savoir l’utilisation du mot «sot» au lieu sceaux .
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 511
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image