Quand Khalifa Sall théorisait la suppression de la limitation des mandats


content_image

Khalifa Sall rattrapé par son passé. Le maire de Dakar, qui s'insurge contre la décision du président Macky Sall de ne pas honorer son engagement sur la réduction du mandat en cours, a donné l'occasion à ses détracteurs de « déterrer » la théorie alors défendue par le responsable socialiste, qui préconisait de supprimer la limitation des mandats. C'était en 1998. À l'époque, le Parti socialiste (PS) était au pouvoir. Et Khalifa, alors chargé des élections, était de « ceux qui pensent qu'il faut abroger les dispositions de l'article 28 de la constitution. Il faut supprimer la limitation des mandats. 

Parce que, déclarait-il dans le journal Sud Quotidien, quand un citoyen a la confiance de ses concitoyens, il doit pouvoir se présenter à tout moment. Moi je me bats pour que mon parti prenne la position politique d'abroger la limitation du mandat ».

Le quotidien L'Observateur, dans son édition du jour, de rappeler que la proposition de loi portant révision des articles 21 et 28 de la constitution a été déposée à l'Assemblée nationale. Leur examen avait abouti à la suppression du quart bloquant et d'une disposition relative à la rééligibilité d'une seule fois du président de la République.
 
Badara SENVIDEO
 
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 416
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image