Malick Gakou : «Le Plan Sénégal Emergent ne porte pas une croissance inclusive, ni une gouvernance de développement»

« Le plan Sénégal Emergent ne porte pas une croissance inclusive, ni une gouvernance de développement », a fait savoir ce lundi matin, le leader du Grand Parti, Malick Gakou.
 
Le plan Sénégal Emergent ne porte pas une croissance inclusive, ni une gouvernance de développement », a fait savoir ce lundi matin, le leader du Grand Parti, Malick Gakou. « Le plan Sénégal Emergent ne porte pas une croissance inclusive, ni une gouvernance de développement », a fait savoir ce lundi matin, le leader du Grand Parti, Malick Gakou. « Le plan Sénégal Emergent ne porte pas une croissance inclusive, ni une gouvernance de développement », a fait savoir ce lundi matin, le leader du Grand Parti, Malick Gakou lors d'une conférence de presse qui porte sur la ‘'Situation et perspectives économiques et sociales du Sénégal. Il s'est livré des statiques des lois de finances rectificatives, pour dénoncer le mal gouvernance du Président Macky Sall. « L'économie du Sénégal souffre de déficits d'infrastructures, de la faiblesse du tissu industrielle et d'un faible niveau des investissement dans le secteurs productifs. La productivité de l'agriculture et un secteur informel prédominant méritent attention et prise en charge étant les principaux vecteurs de notre croissance », explique le Président du Grand Parti, Malick Gakou qui pense que le Sénégal est un pays pauvres et très endetté loin de l'émergence clamée. Pour lui, « le manque de ressources et de bien être augmente le sentiment d'insécurité alimentaire et au niveau des ménages, 56,5% des sénégalais s'estiment pauvres et très pauvres », clame Malick Gakou qui avance « 60% des ménages ont eu des difficulté à se procurer des aliments sains et nutritif, et la moitié à respecter le nombre minimum de 3 repas par jours, 32% ont dû sauter l'un des 3 repas conventionnels, 42% mangent moins que la norme », a-t-il-dit avec ardeur. Cela montre que le Sénégal n'est pas un pays qui décolle mais un pays sur terre pour ne pas dire sous terre, ironise M. Gakou. Le Sénégal est mal gouverné. Ce qui justifie que le Sénégal est un pays très pauvre. « Le Sénégal s'endette mal, à un rythme accéléré, mettant en péril l'avenir des générations futures. La pression fiscale ne cesse d'augmenter avec 20,3% dépasse la norme admise qui est 17% », c'est du moins l'avis du Président du Gand Parti qui soutient que « le Sénégal est le seul pays de l'UEMOA dont la dette par habitant excède à 500 USD, pour montrer que le Sénégal est mal gouverner. Selon lui, le PSE ne règle pas le problème des sénégalais malgré la richesse de notre ressources humaines, on n'utilise pas tous nos atouts pour sortir de la pauvreté. Le PSE ne nous mènera pas dans le développement car le PSE n'apporte pas une croissance inclusive et si la croissance n'est pas inclusive, elle n'amène pas le bien être de la société. Il s'est revenu sur le débat du pétrole et du gaz pour dire que : « le Sénégal, c'est 161.887 Milliards de réserves de mines et hydrocarbures prouvées et chaque famille sénégalais a un droit de ressources brutes estimées à 96 millions fcfa. Il faut qu'on en parle », estime Malick Gakou qui déplore le fonctionnement du plan Sénégal émergent. Le Grand Parti demande un plan alternatif de redressement économique et social et propose dans leur programme de ‘'Suxali Sénégal'' pour afin renforcer les capacités de notre économie à créer de la richesse et l'amélioration du cadre de vie des populations.
 
Badara SENVIDEO
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 288
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image