Présidentielle de 2019 : Me Amadou Sall maintient Karim dans la course


content_image

Karim Meissa Wade, ancien ministre du Sénégal et fils unique de l'ancien président du Sénégal, Maitre Abdoulaye Wade

Pour Me Amadou Sall, un de ses avocats, Karim Wade, qui vient d'être gracié, peut bien se présenter à la présidentielle de 2019 et il reste le candidat du Pds. La loi le lui permet, malgré sa condamnation à six de prison ferme pour enrichissement illicite.

« Rien ne lui interdit de se présenter à quelque élection que ce soit, a déclaré l'ancien ministre de la Justice dans les colonnes de L'Observateur de ce mardi. Souvenez-vous, dans son réquisitoire le procureur spécial près la Crei qui avait demandé qu'il soit privé de ses droits civils et politiques n'a pas été suivi.

Donc, l'arrêt de la Crei n'a pas privé Karim Wade de ses droits civils et politiques. Il est libre de se présenter à la prochaine présidentielle. »
 
Badara SENVIDEO
 
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 326
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image