POUR AVOIR DIFFAME  BEN BASS PATRON DE LA RDV : Jean Meïssa Diop et Ndèye Awa Lo de Walfadjiri risquent 3 mois de prison ferme

Trois mois de prison ferme. C'est ce que le procureur de la République a requis, hier, à l'encontre du directeur de publication du quotidien "Grand-place" Jean Meïssa Diop et de son ancien reporter Ndèye Awa Lo. Ces derniers ont, en effet, fait face au tribunal correctionnel de Dakar pour avoir diffamé le patron du groupe Excaf Télécom, Ben Bass Diagne. 
Après avoir présenté une lettre de désistement à l'endroit de Sidy Lamine Niasse, les conseils de la partie civile Mes Abdou Dialy Kane et Daff, ont expliqué que l'article a fait que le groupe Excaf télécom a maintenant une mauvaise réputation. Ils ont dit que les journalistes ont écrit des choses très graves et sont incapables d'amener des preuves concrètes. Pour eux, à cause de cet article, le groupe a perdu sa crédibilité et ils ne savent pas ce que "Ngora Keng" et "Mbir Mi" amènent au groupe. Ils ont ainsi réclamé la somme de 500 millions de francs Cfa, à titre de réparation. Lors de son réquisitoire, le parquet a expliqué que l'intention de nuire est manifeste, lorsque les journalistes écrivent que "Ngora Keng" et ‘Mbir Mir' sont fait à base de reins de chiens». Et les conseils de la partie civile de poursuivre : «faire du journalisme ce n'est pas se baser sur des rumeurs, il faut qu'ils cessent de faire du sensationnel». Et selon eux, les peines avec sursis qu'on leur infligent les encouragent à recommencer. Du côté de la défense, Me Ndéné Ndiaye et Cie ont plaidé la relaxe du fait que les prévenus ont expliqué que leur source est la notice qui est dans la boîte desdits produits. L'affaire est mise en délibéré pour la date du 16 juin prochain. Pour rappel, le journal de Sidy Lamine Niasse d'alors, Walf Grand Place avait écrit dans son article que le "Ngora Keng" un aphrodisiaque dont la télé de Ben Bass faisait souvent la publicité est en fait composé de reins de chien. Cette mauvaise publicité n'a pas plu au patron de la RDV qui a servi une citation directe à Sidy Lamine Niasse. C'est ainsi que les deux groupes de presse se sont livrés une guerre sans merci.

Jaly, SENVIDEO
 

Vues: 2802
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image