Mame Cheikh Anta Mbacké, une fierté dans le Mouridisme par (Sokhna Aichatou Bint Serigne Saliou Mbacké Darou Salam)
Résultat de recherche d'images pour "magal darou salam 2017"
 
Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké communément appelé Mame Cheikh Anta ou l’argentier du mouridisme est né dans les années 1860 à Porokhane dans le Saloum. Il est le fils de la vertueuse Sokhna Astou Mbacké plus connue sous le nom de Sokhna Anta Ndiaye Mbacké cousine de Sokhna Asta Walo Mbacké qui est la mère de Sokhna Diarra Bousso Mbacké et de Momar Anta Saly Mbacké. Mame Cheikh Anta est le frère cadet de Ahmadoul Khadim
 

Des raisons d’aimer la ville de Darou Salam :

1-   C’est la première ville fondée par Serigne Touba en 1886

2-   C’est la ville qui a vu naitre les deux premiers khalifs de Cheikhoul Khadim (Cheikh Mouhamadoul Moustapha et Cheikh Mouhamadoul Faadal)

3-   C’est dans cette ville que Mame Cheikh Ibra FALL a reçu le titre de « CHEIKH »

4-   Darou Salam est aussi la ville qui a accueilli en 1967 la plus grande rencontre rassemblant les différentes confréries du pays

5-   Il a été raconté que Serigne Touba disait « Darou Salam est une terre bénite, quiconque y est enterré, ira directement au Paradis ».

En illustration : le premier mouride (Serigne Diba), décédé lors de la fondation de Touba, a été acheminé dare-dare par Serigne Touba lui-même àDarou Salam

6-   Le premier Magal de la confrérie mouride a été célébré à Darou Salammarquant ainsi le retour en exil de Cheikh Ahmadou Bamba.Bookmark: _GoBack

7-   Darou Salam est la seule ville où Serigne Touba faisait l’appel de la prière et dirigeait la prière en même temps.

8-    C’est la ville où Serigne Touba a tracé la mosquée et les cimetières de sa propre main.

Qui suis-je ?

 

·       Mon père « Mame Mor AntaSaly MBACKE ».

·       Ma mère « SOKHNA Anta Ndiaye MBACKE ».

·       Mon Grand Frère « KHADIM RASSOUL »

·       Ma njeukeu diébeulou ci Serigne Touba ci askanou Mbacké

·       Ma dieukeu am gueureumeul SERIGNE TOUBA

·       Ma dieukeu hadj Makka ci yonou Mouride

·       Ma ndieukeu diokh SERIGNE TOUBA hadiya auto

·       Ma njeukeuindi  lou diougue Makaa thi dioumay Touba

·       Ma njeukeu diokh SERIGNE TOUBA hadiyah casette al quran

·       ma njeukeu mool KHASSIDA

·       mane la SERIGNE TOUBA waxone ni loy gueune di ame banex di gueune di yégue si YALLA

·       Mane may kinga xamni saa bouma SERIGNE TOUBA meussana guiss day bég banaan  « wamaa tawfikhiya illaa billaahi »

·       Man la SERIGNE TOUBA néwone « minal Jannati illal Jannati »

·       Ma njeukeu am deuk si yonou Mouride

    Ma njeukeu CHEIKH ci yonou Mouride

Les Khalifes de Mame Cheikh Anta Mbacké

Serigne Modou Mamoune Mbacké (1941-1969)

SerigneTacko Mbacké (1969-1975)

Serigne Ibrahima Mbacké Ndar (1975-1987)

Serigne Sam Mbacké (1987-1998)

Serigne Moustapha Thieytou Mbacké (1998-2001)

Serigne Hamidoune Mbacké (2001-2009)

Serigne Mame Mor Faty (2009 à nos jours)


Hasard ou coïncidence parfaite :

 

Ces Deux figures emblématiques à savoir SERIGNE TOUBA et  MAME CHEIKH ANTA ont 6 points en communs :

Ø Ils ont la même durée de vie : 75ans

Ø Ils ont été victimes d’une injustice administrative  du pouvoir colonial qui leur a valu un exil forcé

Ø MAME CHEIKHANTA y passait sa dernière nuit avant son exil à Ségoudanslamême cellule ou CHEIKH AHMADOU BAMBA a passé sa dernière nuit avant d’être exilé au Gabon

Ø Ils ont été succédés par 5 personnes de leurs fils au Khilafat

Ø L’actuel Khalif de chacune de ces deux icones en constitue exactement le septième sur le trône.

Ø SERIGNE TOUBA et MAME CHEIKH ANTA ont tous les deux séjournés au Gabon (Lambaréné).

 

Voici les raisons pour lesquelles on ne peut s’empêcher d’aimer MAME CHEIKH ANTA MBACKE

1-   La première personne qui a reçu le titre de « CHEIKH » dans l’histoire du MOURIDISME

2-   La première personne qui a imprimée les Khassidas de SERIGNETOUBA

3-   La première personne qui a fait des actes d’allégeance auprès du « CHEIKH »

4-   La première personne qui a rejoint le « CHEIKH » au Gabon

5-   Le premier africain qui a débloqué 25000 tonnes de riz pour résoudre la crise des années 1920

6-   La personne qui amené le pavillon qui entourait le mausolée du PROPHETE (PSL)  pour embellir celui de son bien aimé CHEIKHAHMADOU BAMBA

7-   Il a aussi amené le pavillon de la KABAA lors de son pèlerinage à la MECQUE à DAROU SALAM pour permettre à tous les mourides qui n’ont pas pu aller à la MECQUE de pouvoir le toucher

8-   Il a été la première personne à acheter des maisons communautaires (actuel KEUR SERIGNE TOUBA) mouride pour accueillir les chefs religieuses les Talibés en voyage dans toutes les régions du SENEGAL et dans la sous régions 

9-   Sur le plan économique il a créé des magasins de régulations des prix pour imposer aux commerçants spéculateurs le rabais des prix en faveur des populations.

10-                     C’est la seule personne à qui SERIGNE TOUBA avait confié l’éducation d’une de ses filles : SOKHNA ASTOU GAWANE MBACKE

Nous ne pourrons finir cet article sans rappeler que Darou Salam n’a pas un magal spécifique dédié à MAME CHEIKHANTA. Le seul évènement célébré à Darou Salam c’est le retour triomphal de CHEIKH AHMADOU BAMBA de son exil du Gabon et celui a été inspiré par un verset  du coran « Wallahou yad’hou Ila Daris Salam » : DIEU t’appelle vers Darou Salam. C’est par un « listikhar » sur le CORANqui a permis à Xaadimal Mustafa de savoir dans quelle ville, il devrait se diriger après son exil.

De ce fait, le Magal de Darou Salam est un évènement majeur d’une grande importance dans l’histoire et le calendrier du Mouridisme qui doit intéresser tous les Musulmans en général et les Mourides en particulier.

 

 

 

Hasard ou coïncidence parfaite :

 

Ces Deux figures emblématiques à savoir SERIGNE TOUBA et  MAME CHEIKH ANTA ont 5 points en communs :

Ø Ils ont la même durée de vie : 75ans

Ø Ils ont été victimes d’une injustice administrative  du pouvoir colonial qui leur a valu un exil forcé

Ø MAME CHEIKHANTA y passait sa dernière nuit avant son exil à Ségoudanslamême cellule ou CHEIKH AHMADOU BAMBA a passé sa dernière nuit avant d’être exilé au Gabon

Ø Ils ont été succédés par 5 personnes de leurs fils au Khilafat

Ø L’actuel Khalif de chacune de ces deux icones en constitue exactement le septième sur le trône.

Ø SERIGNE TOUBA et MAME CHEIKH ANTA ont tous les deux séjournés au Gabon (Lambaréné).

 

Voici les raisons pour lesquelles on ne peut s’empêcher d’aimer MAME CHEIKH ANTA MBACKE

1-   La première personne qui a reçu le titre de « CHEIKH » dans l’histoire du MOURIDISME

2-   La première personne qui a imprimée les Khassidas de SERIGNETOUBA

3-   La première personne qui a fait des actes d’allégeance auprès du « CHEIKH »

4-   La première personne qui a rejoint le « CHEIKH » au Gabon

5-   Le premier africain qui a débloqué 25000 tonnes de riz pour résoudre la crise des années 1920

6-   La personne qui amené le pavillon qui entourait le mausolée du PROPHETE (PSL)  pour embellir celui de son bien aimé CHEIKHAHMADOU BAMBA

7-   Il a aussi amené le pavillon de la KABAA lors de son pèlerinage à la MECQUE à DAROU SALAM pour permettre à tous les mourides qui n’ont pas pu aller à la MECQUE de pouvoir le toucher

8-   Il a été la première personne à acheter des maisons communautaires (actuel KEUR SERIGNE TOUBA) mouride pour accueillir les chefs religieuses les Talibés en voyage dans toutes les régions du SENEGAL et dans la sous régions 

9-   Sur le plan économique il a créé des magasins de régulations des prix pour imposer aux commerçants spéculateurs le rabais des prix en faveur des populations.

10-                     C’est la seule personne à qui SERIGNE TOUBA avait confié l’éducation d’une de ses filles : SOKHNA ASTOU GAWANE MBACKE

Nous ne pourrons finir cet article sans rappeler que Darou Salam n’a pas un magal spécifique dédié à MAME CHEIKHANTA. Le seul évènement célébré à Darou Salam c’est le retour triomphal de CHEIKH AHMADOU BAMBA de son exil du Gabon et celui a été inspiré par un verset  du coran « Wallahou yad’hou Ila Daris Salam » : DIEU t’appelle vers Darou Salam. C’est par un « listikhar » sur le CORANqui a permis à Xaadimal Mustafa de savoir dans quelle ville, il devrait se diriger après son exil.

De ce fait, le Magal de Darou Salam est un évènement majeur d’une grande importance dans l’histoire et le calendrier du Mouridisme qui doit intéresser tous les Musulmans en général et les Mourides en particulier.

 

 

 

 

 
 

Vues: 252
Commentaires des invites:
Ecrit Par Je vais ( il ya 405 jours )
" Je 3e4   
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image