Caricature de la photo de Serigne Touba: Jeune Afrique s'étonne des "injures" et des "menaces"
 
Une semaine maintenant après les innombrables contestations qui ont suivi la caricature de Serigne Touba faite par l'hebdomadaire « Jeune Afrique », le directeur de publication du magazine, Marwane Ben Yahmed, ne comprend toujours pas la réaction des sénégalais. Pour lui, certains de ces derniers sont allés trop loin en voulant comparer son canard à « Charlie Hebdo ».
«Nous n'avons jamais souhaité offenser volontairement qui que ce soit. Jeune Afrique, qui laboure depuis plus d'un demi-siècle les sillons de l'information, de la réflexion et du débat serein, n'est pas Charlie ; tous ceux qui le lisent le savent», s'est justifié M. Yahmed dans les colonnes de Rewmi, laissant entendre qu'il respecte toutes les croyances et toutes les convictions.
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 595
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image