Faux et usage de faux: l’affaire Abdoul Mbaye renvoyée au 4 mai


 

L’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye devait également faire face à la Justice aujourd’hui. Après le renvoi de son procès le 2 mars dernier, il était à nouveau cité à comparaître devant le Tribunal correctionnel de Dakar dans le cadre du différend l’opposant à son ex-femme, Aminata Diack. 

Abdoul Mbaye est poursuivi pour les délits de faux et usage de faux dans un document administratif et tentative d’escroquerie à jugement. Son ex-épouse l’accuse d’avoir falsifié leur régime matrimonial pour être polygame. Dans le cadre de la procédure de divorce du couple, l’ex-Mme Mbaye avait remarqué que l’ancien banquier “a présenté un certificat de mariage falsifié”.

C’est ainsi que l’affaire a été tranchée le 3 décembre 2012 par la Chambre civile, qui a donné raison à la dame et prononcé le divorce aux torts exclusifs d’Abdoul Mbaye. Mais le leader de l’Alliance pour la citoyenneté (Act) et le travail (ACT) qualifie cette affaire de “complot d’Etat” car selon lui, il s’agit “d’une affaire privée de divorce qui s’est transformée en ridicule affaire d’Etat”. 
 
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 145
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image