Préparatifs du Mawloud 2015 (bis) : Médina Baye sur la dernière ligne droite

A l'instar de la ville sainte de Tivaouane, Médina Baye (Kaolack) est également en route vers l'édition 2015 bis du Gamou. En réunion nationale préparatoire, hier, la Commission d'organisation et les chefs de services des différents ministères ont réitéré leurs engagements à assurer un bon déroulement de cet événement religieux.


Préparatifs du Mawloud 2015 (bis) : Médina Baye sur la dernière ligne droite


La cité religieuse de Médina Baye a déclenché le compte à rebours en perspective du Mawloud, célébrant l'anniversaire de la naissance du Prophète Mohamed (Psl). En effet, après le Comité régional de développement (Crd) spécial dédié à cet évènement, ils étaient nombreux, les chefs de services, les autorités religieuses et administratives locales de Kaolack à faire le déplacement sur Dakar pour prendre part à la réunion nationale préparatoire, présidée, hier, par le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo.
Une rencontre au cours de laquelle, les membres de la Commission d'organisation ont exposé leurs doléances en termes de sécurité, de santé, d'hygiène, d'assainissement, de transport, entre autres besoins. Ainsi, pour ce qui est de la sécurité, le président de la Commission, Baye Mamoune Niasse et ses camarades ont demandé «la mise en œuvre d'un poste de police rapproché du 10 décembre 2015 au 2 février prochain, d'un effectif suffisant pour assurer la sécurité des biens et des personnes avec un détachement préliminaire de 70 Gmi dès le début du Mawloud, le maintien du dispositif de sécurité jusqu'au lendemain du Gamou, de définir et de faire appliquer un plan de circulation 24 heures avant et après l'événement.»

«Peut-être que le cas de la Saoudienne bloquée à l'Aéroport était un test», selon Serigne Khouraïchi Niasse

S'agissant en outre de l'électricité, les organisateurs ont demandé aux autorités étatiques à mettre «Médina Baye hors délestage pendant toute la période du Gamou et du ‘'Gamouwatt''.»
Pour ce faire, Baye Mamoune Niasse a plaidé «l'extension du réseau d'électricité de cinquante kilomètres de ligne dans certaines zones que la commission va définir, l'électrification de certains sites d'héberge- ment, l'entretien de l'éclairage public, la mise à disposition d'un groupe électrogène de secours afin de pallier à d'éventuelles coupures d'électricité.»
Pour sa part, Serigne Khouraïchi Niasse, représentant de la famille de Cheikh Al Ibrahima Niasse, a exhorté les autorités sécuritaires de notre pays à faciliter la mobilité des talibés tout en veillant aux besoins sécuritaires du pays avec le phénomène du terrorisme. Car, selon le marabout, «peut-être que le cas de la Saoudienne bloquée, dernièrement, à l'Aéroport Léopold Sédar Senghor puis refoulée, était un test».
A ce titre, Serigne Khouraïchi Niasse de demander au ministre de l'Intérieur de bien sécuriser les frontières. Toutefois, conseille-t-il, «que cela ne soit pas une raison pour ne pas faciliter l'entrée aux nombreux fidèles talibés qui doivent rejoindre la cité religieuse pour prendre part à cette manifestation religieuse.»
 
Badara SENVIDEO 
 
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 800
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image