Le Saint-Louis jazz annulé : L'Etat coupe le pont aux terroristes
 

Le festival international de Jazz de Saint-Louis n'aura certainement pas lieu cette année. Prévues du 11 au 16 mai les activités liées à cet évènement culturel majeur de l'agenda culturel de notre pays sont interdites par un arrêté du préfet du département de Saint-Louis, Mme. Mariama Traoré. L'information a été confirmée par les responsables de ladite association qui ont fait face à la presse hier pour dire leur détermination à l'organiser.

Après les difficultés financières de l'association Saint-Louis Jazz, c'est maintenant un arrêté pris le 2 mai portant interdiction des manifestations liées au festival international de Jazz de Saint-Louis qui risque de priver les mélomanes de Jazz de leur inconditionnel rendez-vous. Cet arrêté est motivé, selon un communiqué lu en marge de la conférence de presse, par le refus des organisateurs de s'engager dans l'effort de sécurité de la manifestation. Sur ce point, l'association Saint-Louis Jazz a fait savoir que quatre réunions ont précédé cet arrêté préfectoral au cours desquelles la question de la prise en charge des forces de l'ordre a été discutée avec les autorités. Elle a également fait savoir n'avoir jamais lésiné sur les moyens durant les 24 ans pendant lesquels elle a organisé cet évènement de dimension mondiale et que sa contribution à l'effort de sécurisation, n'a jamais fait défaut. Toutefois, face à l'ampleur prise par cette manifestation, elle ne peut pas assurer toutes les dépenses liées à la sécurité mais seulement une partie. «Il n'y a donc jamais eu de refus de la part de l'association Saint-Louis Jazz comme indiqué dans l'arrêté préfectoral», a soutenu le bureau de Saint-Louis Jazz.
Monté au créneau pour expliquer ce qui a semblé être «une gifle» pour les organisateurs, le président de l'association, Me Ibrahima Diop s'est dit très optimiste quant à la levée de cette interdiction et s'est dit convaincu de la tenue effective de l'évènement. «Toutes les portes ne sont pas encore fermées», a-t-il dit. Me Ibrahima Diop poursuit : «Heureusement qu'il y a des modes conventionnels de règlement des conflits. Un arrêté a été pris et un arrêté peut être reporté par celui qui l'a pris. On peut le faire reporter également. Mais ce qui nous importe, c'est que le festival de Jazz se tienne pour que Saint-Louis continue de rayonner et qu'elle devienne une ville phare dans le Sénégal et dans le monde.» Dans la foulée, le président de Saint-Louis Jazz a même révélé que les échos qu'ils ont eus les confortent à dire que le festival va bien se tenir. Me Diop qui se dit quasi certain que Saint louis Jazz se tiendra, ajoute toutefois que la décision ultime de retirer l'acte administratif, dépend de l'administration.

L'antécédent
Il y a trois jours l'association Saint-Louis Jazz avait attiré l'attention des autorités et de l'opinion sur les difficultés financières qui risquaient de porter un coup à l'organisation du festival. Avec cette interdiction c'est un autre problème qui vient s'y greffer menaçant ainsi la tenue de cet évènement dont la non-organisation pourrait avoir de lourdes conséquences sur le tourisme et sur la pérennisation de l'évènement. Pour rappel, dernièrement la ville de Saint-Louis avait été bouclée suite à la cavale du terroriste mauritanien Saleck Ould Cheikh. Ce dernier avait donné du fil à retordre aux forces de sécurité mauritaniennes et sénégalaises qui n'ont retrouvé aucune trace de lui entre son pays et Saint-Louis. Il avait finalement été arrêté en Guinée. Trois semaines durant les forces de sécurité de son pays s'étaient évertuées à le traquer. Se faisant même aider par leurs homologues sénégalais, quand Saleck a été signalé à Saint-Louis. Mais dans la capitale du Nord, les limiers ne retrouveront pas Saleck. Qui s'est contenté de poursuivre sa fuite. Au nez et à la barbe des forces de sécurité sénégalaises, qui ne se sont contentées que d'arrêter à Saint-Louis 9 suspects qui seront libérés à Dakar par le Parquet, faute de preuves.

Dans la meme Rubrique
          



Vues: 769
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image