Les dahiras Mame Diarra nostalgiques de Sokhna Aïda Ndiaye Bada Lô


content_image

Estimées à plus de 400 structures, les Dahiras Mame Diarra vont passer une édition 2016 du magal de Porokhane sans leur mécène Aïda Ndiaye Bada Lô. Il en est de même pour les homonymes de Sokhna Diarra qui se comptent par centaines et pour qui la défunte accordait beaucoup de son temps et un soutien matériel et financier non négligeable. Celle qui se considérait comme une « Baay-Fall » de Mame Diarra Bousso a été arrachée à leur affection lors du dernier pèlerinage à la Mecque. « Badiène » tirait sa révérence lors de la monstrueuse bousculade de Mouna. 

Aujourd'hui, des dahiras ont prévu un récital du Coran et des déclamations de Khassidas (panégyriques) pour le repos en paix de son âme.
 
Badara SENVIDEO
 
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 550
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image