Khalifa entre deux feux

 
 
content_image




Le maire de Dakar, Khalifa Sall, est condamné à se battre sur deux tableaux. D’un côté, il y a l’affaire de la gestion de la Caisse d’avance de la Ville, qui lui vaut d’être placé sous mandat de dépôt, et de l’autre, il y a sa convocation devant la commission de discipline du Ps au sujet des violences survenus au siège de la formation socialiste le 5 mars 2016.

Khalifa Sall est convoqué ce matin par le Doyen des juges. Il doit être confronté à ses co-accusés, le directeur administratif et financier de la mairie de Dakar et l’actuel percepteur municipal ainsi que son prédécesseur. Ses avocats, qui s’étaient gardés d’introduire la requête lundi dernier, projettent de déposer une demande de liberté provisoire ce jeudi. Le juge prendra l’avis du procureur de la République avant de livrer sa décision.

En cas de décision favorable, le maire de Dakar pourra pousser un ouf de soulagement. Mais il devra patienter avant de crier victoire. Il devra se battre pour être totalement blanchi par la justice.

Wilane : «Une dent pourrie…»

En plus, une autre procédure l'attend. Il est convoqué devant la commission de discipline du Ps, à propos des violences survenues au siège des Socialistes le 5 mars 2016 et qui valent au maire de la Médina, Bamba Fall, et Cie d’être placés sous mandat de dépôt.

Réuni hier, mercredi 22 mars, le Secrétariat exécutif national (Sen) du Ps, en a décidé ainsi. «Le parti a demandé à ces camarades (Khalifa Sall, Bamba Fall et Cie) d’aller répondre à la Commission de discipline, annonce Abdoulaye Wilane, son porte-parole. Au terme de cette audition, le parti se réservera le droit de faire appliquer les mesures qui en découleront.»

Wilane a rapporté l’information avec un commentaire qui sent mauvais pour Khalifa Sall et ses proches. «La solution pour une dent pourrie, c’est de s’en débarrasser», a lancé le maire de Kaffrine. Ce, après avoir indiqué qu’au sujet des déboires judiciaires du maire de Dakar, le Ps demande que la procédure «suive son cours normal» et invite les mis en cause à «fournir les preuves de leur innocence».    

 

Seneweb News


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com


Dans la meme Rubrique
          



Vues: 173
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image