Reniement de la parole donnée du Président : AJ PADS demande à l'opposition de se retrouver pour contrer Macky Sall


Reniement de la parole donnée du Président : AJ PADS demande à l'opposition de se retrouver pour contrer Macky Sall
Analysant l'adresse à la Nation du Président de la République en date du 16 février 2017 consacré à son projet de réforme de la constitution incluant la réduction de 7 à 5 ans de son mandat actuel, le Secrétariat Permanent Parti Africain pour la Démocratie et le Socialisme d'AJ/Pads note, sans aucune surprise, la persistance de la stratégie de la duplicité, de la dissimulation et de la manipulation.
 
« C'est pourquoi le reniement de la parole donnée au sujet de la réduction du mandat que Macky Sall consacre dans son discours n'est, in fine, que le nième reniement d'engagements antérieurement pris devant le peuple Sénégalais ou devant ses détachements comme les enseignants trahis, comme le secteur privé national humilié et marginalisé dans tous secteurs porteurs de l'Economie, comme les étudiants sacrifiés,  comme les paysans et les pêcheurs spoliés  ou encore la jeunesse sans-emplois trompée, etc » indique le SP.

Le Secrétariat permanent d'Aj/Pads demande à l'Opposition  démocratique tout entière et à  tous les patriotes Sénégalais « qui s'opposent au coup fourré du Président Sall, par-delà les appartenances partisanes, idéologiques, doctrinales ou autres, de se parler pour se retrouver afin qu'ensemble, nous réalisions le plus vaste rassemblement possible pour réaliser deux objectifs désormais à portée de main ».

 Le Premier objectif « rejeter le référendum préconisé par le Président de la République par un boycott massif des populations car il s'agit là d'un référendum sans consistance et sans substance, un référendum caractérisé par une absence totale de concertation ». Pour cause indique AJ les partis politiques et les organisations démocratiques comme les syndicats n'ont pas été consultés en dépit d'une annonce en grande pompe.
 
« Les autorités religieuses et coutumières, à notre connaissance, n'ont pas été consultées ; il en a été de même des organisations de la société civile et des associations et mouvements citoyens dans leur grande majorité. Même des partis alliés au Président Sall n'ont pas été consultés et s'en sont plaints publiquement. Tout ceci témoigne d'une grande cécité politique au sujet des véritables réalités du pays profond et le résultat du référendum en sera une démonstration éclatante ».

Deuxième objectif  pour AJ c'est d'arracher la majorité au parlement. « L'Opposition et toutes les forces vives de la Nation devraient également s'attacher à unir toutes leurs forces à l'occasion des législatives de 2017 pour s'assurer une majorité parlementaire permettant la mise en place d'un gouvernement de large rassemblement capable de lancer le véritable chantier des réformes multisectoriels si nécessaires et si urgents pour le Sénégal ».
 
Des réformes pour sauver le pays de la dérive, assure le SP de AJ pour ramener la confiance, gage de sérénité et de quiétude si nécessaires à la création de richesses dont a besoin en particulier notre jeunesse si courageuse et si ambitieuse mais si déboussolée et dont l'avenir s'abîme, avec le pouvoir actuel, dans les profondeurs abyssales de la Méditerranée.  
 
Badara SENVIDEO
 

Vues: 574
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image