Khalifa Sall : « Ousmane Sonko sait de quoi il parle»


content_image

La cérémonie de remise d'attestations et de chèques aux bénéficiaires des projets organisée par la Maison des cultures urbaines, a été mise à profit par le maire de Dakar, Khalifa Sall pour intervenir dans la polémique autour de la suspension de l'inspecteur des impôts, Ousmane Sonko, président du parti Pastef.

A en croire Khalifa Sall, «Si un fonctionnaire pense qu'il doit sortir de son devoir de réserve et qu'il le fait, je pense que c'est en toute responsabilité».

L'édile de la capitale va plus loin et déclare toute l'estime qu'il a envers l'homme dont les révélations, sur des scandales d'Etat, ont secoué la république ces dernières semaines.

«Ousmane Sonko est quelqu'un pour qui nous avons beaucoup de respect parce que c'est un homme de foi qui parle avec tellement de force qu'on se dit et qu'on sent chez lui que ce qu'il dit est vrai. En tout cas, il sait de quoi il parle», commente-t-il, dans les colonnes de Sud quotidien.

Quid de la décision administrative visant à la sanctionner? «Je n'en connais pas le soubassement mais l'homme politique Ousmane Sonko, c'est quelqu'un pour qui on a beaucoup d'affection, beaucoup de respect parce que c'est un homme de courage et d'idées et il dit les choses telles qu'il les sent», encourage le maire de Dakar.
 
Badara SENVIDEO
 
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 303
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image