Président Macky, Arrêtez Votre Cinéma


 
Le président de la République, par ailleurs, patron de l'APR nous est revenu ce week end dans ses piètres atours d'un petit politicien. Il se fâche et sermonne sans raison des sénégalais qui lui posent des questions toutes simples : quel est le calendrier électoral ? Va-t-il respecter sa parole ? Manifestement, Macky Sall ne se rend pas compte que le calendrier électoral engage toute la république, tous les sénégalais, tous les partis politiques, toute l'administration. Du coup, il ne peut être un secret d'Etat jalousement gardé par son excellence Pour avoir été ministre, président de l'Assemblée nationale, Premier ministre, Macky Sall ne peut pas ignorer cette évidence. Il a décidé face aux rapports de force politique actuels d »être dans le je m'en foutisme institutionnel et politique.
Il a convoqué et mobilisé des compétences nationales avec la CNRI qui a rendu un rapport et un avant projet de constitution. Macky Sall n'en parle plus. Il n'a même pas l'élégance de dire aux rédacteurs quel sort sera réservé à ces conclusions. Il avait promis de faire un mandat de 5 ans. Son jeu favori est de jouer à cache-cache avec les sénégalais qui l'attendent au tournant. Macky Sall a fait du reniement son principe politique. Il a le sentiment d'être dans une monarchie ou c'est lui qui décide et lui seul. Une sorte de complexe d'infériorité qu'il traîne comme un boulet. Il n'a aucun sens du consensus politique sauf à enrôler des alliés politiques qui refusent souvent de lui dire d'arrêter de nous narguer.
Macky Sall est un piètre président qui refuse de se mettre au niveau des grands enjeux démocratiques de notre pays. Manifestement comme c'est prouvé en politique, seuls des rapports de forces peuvent le contraindre à respecter ses engagements et les sénégalais qu'ils toisent du haut de sa fonction. Sinon comment comprendre que quelques mois des élections, Macky est le seul à connaitre les échéances.
Si le Président Macky Sall veut faire 7 ans, c'est son problème. Qu'il nous le dise. S'il n'est pas prêt à entériner les concluions de la CNRI, qu'il nous le dise. Continuer de se réfugier derrière un référendum tout aussi hypothétique est d'une détestable inélégance vis-à-vis du peuple sénégalais. Pour le reste, il revient aux sénégalais qui ne sont pas d'accord avec cette conduite politicienne de Macky de s'organiser pour lui opposer des résistances politiques. Un autre débat sur lequel nous reviendrons.
 
Abdou Ndukur Kacc Ndao
 
Badara SENVIDEO
 
 
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 405
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image