Décès d'un détenu à l'hôpital Le Dantec : Police et administration pénitentiaire se renvoient la balle
 
Un détenu du nom de Moustapha Dramé est décédé à l hôpital Aristide Le Dantec où il a été transféré d urgence le 31 décembre 2015, le lendemain de son déferrement par la police des Parcelles assainies, suivi de son placement sous mandat de dépôt. Il avait été appréhendé par la police dans une chambre avec d autres personnes. Du chanvre indien a été trouvé dans sa chambre.

La police et l administration pénitentiaire se renvoient la balle. 
La police prétend que Moustapha Dramé ne présentait aucune blessure et n avait aucun problème de santé lors de son déferrement. L administration pénitentiaire, elle, estime que le prévenu a été déféré sur un brancard et il n a passé qu une seule nuit à Rebeuss, avant d être transféré à l hôpital Le Dantec en service de la réanimation.

La famille a été informée du décès, hier. Elle n exclut pas de déposer une plainte.
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 803
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image