A quelques mois de la Présidentielle de 2019, les déclarations de candidatures vont bon train. Chacun se proclame leader et prêt à diriger la magistrature suprême. Parti au pouvoir et opposition se lancent mutuellement des piques.

Qui triomphera au soir du 24 février 2019 ? Mamadou Sy Albert, analyste politique ne peut prédire et avance qu’il sera très difficile des deux (02) côtés, pouvoir comme opposition.

« Personne ne peut avoir 50% des électeurs au premier tour… », martèle l’analyste politique

 
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 159
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image