Condamnation de Habré : Me Ousmane Ngom file-t-il droit vers les Cae ?

Condamnation de Habré : Me Ousmane Ngom file-t-il droit vers les Cae ?
L'ancien ministre de l'Intérieur, Me Ousmane Ngom devrait bien se faire des soucis avec la jurisprudence Habré. En effet, renseigne L'As, ses sources ont eu vent de discussions qui, si elles aboutissent, vont lui porter un énorme préjudice. L'idée de saisir les Chambres africaines extraordinaires (Cae) contre lui dans les cas de tortures, notamment la répression sanglante des événements pré-électoraux en 2012, sous sa responsabilité en tant que ministre de l'Intérieur, est en train de prendre forme.
 
Me Ousmane Ngom pourrait être poursuivi comme responsable de ces atrocités, notamment dans le cas de l'affaire Mamadou Diop où des policiers ont été condamnés alors que lui se la coule douce. Pour ses contempteurs, puisque les exactions de la Dds ont été imputées à Habré, il doit répondre de la répression policière de 2011. Ce qu'ils ne disent, peut-être pas, soulignent nos confrères, c'est que, dans ce cas, la machine peut remonter plus haut, c'est-à-dire jusqu'à Me Wade.
 
Badara SENVIDEO
 
Dans la meme Rubrique
          



Vues: 359
Commentaires des invites:
VOTRE NOM:  

  Cliquez Ici pour Ajouter des émoticones (emoticones)
Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant. Quiconque ne respectant pas nos règles sera définitivement banis de ce system et votre adresse IP sera bloquée.
Les derniers articles publies

 
About Us | Help | Advertise | Terms of Use | Privacy Policy |
Copyright © 2007-2014 SenVideo. All rights reserved
View Large Image